Dernières mises à jour

La création de bons emplois en Ontario doit comprendre l’accès à un syndicat

24 mars 2023

TORONTO – La création de bons emplois en Ontario doit comprendre un accès simplifié à l’adhésion syndicale, affirme le Syndicat des Métallos en réponse à l’engagement budgétaire du gouvernement ontarien, annoncé hier, de créer des milliers d’emplois au cours des prochaines années.

«Ce que nous n’avons pas entendu de la part du ministre des Finances, c’est l’engagement que ces emplois seront des emplois bien rémunérés, subvenant aux besoins des familles, et qui resteront en Ontario pour les générations à venir. Pour que cela se produise, le gouvernement a raté l’occasion de déployer un système d’accréditation syndicale par vérification des cartes», a fait valoir Myles Sullivan, directeur du Syndicat des Métallos pour l’Ontario et le Canada atlantique.

Le gouvernement a annoncé un crédit d’impôt à l’investissement destiné aux manufacturiers qui investissent dans des activités en Ontario. Les Métallos reconnaissent la nécessité de tels investissements dans le secteur manufacturier en Ontario, mais exhortent le gouvernement à fixer des conditions à remplir pour que les fabricants puissent bénéficier de ces crédits d’impôt. Le gouvernement ne s’est pas non plus engagé à ce que ces emplois soient des emplois bien rémunérés et syndiqués.

De plus, l’innovation et l’investissement dans les activités manufacturières en Ontario, qu’il s’agisse de la sidérurgie, de l’exploitation minière, du secteur automobile ou d’autres secteurs, devraient être réalisés dans le cadre d’activités durables nécessaires à une économie verte et à faible émission de carbone.

Sur la pénurie de main-d’œuvre

La proposition du gouvernement de l’Ontario de combler la soi-disant pénurie de main-d’œuvre grâce au renforcement du financement des centres de formation par l’intermédiaire du Fonds pour le développement des compétences est une bonne première étape, selon les Métallos.

«Investir dans la formation de la main-d’œuvre est un élément crucial pour créer une économie plus forte, mais le gouvernement a manqué une occasion importante de s’assurer que les travailleurs et travailleuses aient des bons emplois à la fin de cette formation. Nous ne souffrons pas de pénurie de main-d’œuvre, mais d’une pénurie de bons emplois avec des bons salaires», a affirmé Myles Sullivan.

Le syndicat se dit préoccupé par le fait que le gouvernement n’ait pas réussi à résoudre les problèmes simples qu’il a sous son contrôle : légiférer sur les congés de maladie payés et les salaires équitables, et mettre fin à sa procédure d’appel sur le projet de loi 124 inconstitutionnel, qui limitait à 1 % les augmentations des salaires, pensions et avantages sociaux pour des millions de travailleuses et travailleurs syndiqués du secteur public en Ontario.

«Le succès de l’économie ontarienne dépend de la prospérité des travailleurs, de leurs familles et de leurs communautés. Un emploi syndical bien rémunéré est un moyen sûr de bien gagner sa vie et de contribuer à la prospérité de la province», a souligné Myles Sullivan.

Le Syndicat des Métallos représente 225 000 membres dans presque tous les secteurs économiques au pays et il est le plus important syndicat du secteur privé en Amérique du Nord, comptant 850 000 membres au Canada, aux États-Unis et aux Caraïbes.

Chaque année, des milliers de travailleuses et travailleurs choisissent d’adhérer au Syndicat des Métallos en raison de sa solide expérience dans la création de lieux de travail plus sains, plus sécuritaires et plus respectueux, et dans la négociation de meilleures conditions de travail et d’une rémunération plus équitable, notamment de bons salaires, de bons avantages sociaux et de bonnes pensions.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Contact média

Myles Sullivan, directeur du District 6 du Syndicat des Métallos, 416 243-8792
Lorei Leigh De Los Reyes, communications du Syndicat des Métallos, ldelosreyes@usw.ca, 416 544-6009

Nouvelles récentes

A parade of striking Métallos marching down a street waving

Des améliorations sont nécessaires pour protéger les travailleuses et travailleurs alors que le Parlement reprend le débat sur la loi anti-briseurs de grève

26 février 2024 | Communiqué de presse

OTTAWA – Le Syndicat des Métallos se réjouit de la reprise du débat à la Chambre des communes sur la loi anti-briseurs de grève, une étape importante avant son examen en comité. Le projet de loi C-58 est un important pas en avant dans la lutte pour les droits des travailleuses et des travailleurs et […]

Lire plus
Cliquez pour lire l'article sur Des améliorations sont nécessaires pour protéger les travailleuses et travailleurs alors que le Parlement reprend le débat sur la loi anti-briseurs de grève
Featured image for Journée historique pour les soins de santé au Canada : L’assurance-médicaments

Journée historique pour les soins de santé au Canada : L’assurance-médicaments

25 février 2024 | Communiqué de presse

Marty Warren, directeur national du Syndicat des Métallos pour le Canada, a fait la déclaration suivante à la suite de l’annonce d’une entente sur le régime d’assurance-médicaments : Aujourd’hui marque un jour historique pour les soins de santé au Canada, alors qu’une entente entre le gouvernement libéral et le NPD sur l’assurance-médicaments est confirmée.  Les […]

Lire plus
Cliquez pour lire l'article sur Journée historique pour les soins de santé au Canada : L’assurance-médicaments
BC Legislature

Les Métallos saluent le budget de la Colombie-Britannique axé sur l’abordabilité et les priorités des travailleurs

23 février 2024 | Communiqué de presse

BURNABY, Colombie-Britannique –Le Syndicat des Métallos félicite le gouvernement de la Colombie-Britannique de continuer d’investir dans les soins de santé, y compris le services de santé mentale, ainsi que dans le logement, l’abordabilité et les infrastructures essentielles dans la province. « Nos membres, comme tous les Britanno-Colombiens, ressentent l’impact de l’augmentation des coûts de la […]

Lire plus
Cliquez pour lire l'article sur Les Métallos saluent le budget de la Colombie-Britannique axé sur l’abordabilité et les priorités des travailleurs