Dernières mises à jour

Défendre les emplois canadiens et de meilleurs contrats

26 avril 2023
Sheila Block at the podium at the USW National Policy Conference

Mardi après-midi, les délégués ont discuté d’un grand nombre de résolutions afin de poursuivre le travail de sensibilisation du syndicat dans la foresterie et le secteur industriel, notamment lorsqu’il est question du commerce international.

Les délégués ont appuyé à l’unanimité les appels à maintenir la lutte contre les exportations de billes de bois brutes et le dumping de matériaux et de produits étrangers au Canada. Les résolutions exhortant le gouvernement à accroître les investissements dans le développement d’utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire et à inclure les syndicats et les travailleurs dans toutes les discussions et la planification d’initiatives de création d’emplois durables ont également reçu leur soutien unanime.

Avant le débat, les délégués ont regardé une vidéo soulignant la victoire des Métallos, qui ont remporté le droit pour les syndicats d’entamer des poursuites commerciales. [Regarder la vidéo ici.] Dans la première plainte déposée par un syndicat, les Métallos ont obtenu gain de cause relativement à une enquête menée par l’Agence des services frontaliers du Canada sur le dumping et le subventionnement de matelas fabriqués en Chine. Cette victoire n’est qu’un début. Comme une membre du syndicat l’a mentionné dans la vidéo, «On ne peut pas toujours compter sur les entreprises pour défendre les travailleurs».

L’économiste en chef du Centre canadien de politiques alternatives et chercheuse de longue date du Syndicat des Métallos, Sheila Block, s’est également adressée aux délégués mardi après-midi afin de leur parler de l’état actuel de l’économie. Elle a fait remarquer qu’en dépit de l’inflation qui rend la vie plus difficile et plus coûteuse pour les travailleurs, les faibles taux de chômage et les prix élevés de l’énergie et des produits de base créent de très bonnes conditions pour la négociation de meilleurs contrats pour les membres du syndicat.

«Si vous êtes à la table de négociation et que l’employeur ne veut pas acquiescer à vos demandes d’augmentations salariales, ce n’est pas parce qu’il n’a pas l’argent qu’il faut. C’est tout simplement qu’il ne veut pas le dépenser à votre profit», a soutenu Sheila Block.

Il est évident que les Métallos sont disposés à s’opposer à l’idée que pour les entreprises les profits sont la seule chose qui compte.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Nouvelles récentes

Image for Négociations fructueuses

Négociations fructueuses

24 juin 2024 | Actualités

Chaque année, des milliers de métallos au pays négocient de solides conventions collectives en vue d’améliorer leurs salaires, leurs avantages sociaux, leurs pensions et de créer des lieux de travail plus sains, plus sécuritaires et plus respectueux. Voici quelques-uns des contrats de travail négociés récemment : SL 1976 • Les meilleurs salaires de l’industrie pour […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Négociations fructueuses