Nouvelles et événements

Fin de la grève et 12 % d’augmentation chez Mecar Métal

21 septembre 2022 | Communiqué de presse

SAINT-BRUNO-DE-MONTARVILLE – C’est sur une belle victoire qu’a pris fin hier la grève des 35 métallos de Mecar Métal à Saint-Bruno-de-Montarville, amorcée le 2 septembre dernier. Ceux-ci ont réussi à arracher une hausse salariale de 12 % la première année et la protection complète contre l’inflation pour les deux années suivantes. De plus, la sous-traitance sera dorénavant encadrée dans la convention collective. Le contrat a été ratifié dans une proportion de 76 %.

S’ils n’ont pas réussi à obtenir le rétroactif souhaité à février dernier, les syndiqués de Mecar Métal n’ont pas perdu au change, puisque la hausse salariale de la première année est portée de 10 à 12 % au terme de  la grève, à laquelle s’ajoute un montant forfaitaire de 1500 $ à la signature du contrat. Le 4 février 2023, une nouvelle hausse s’appliquera, oscillant entre le minimum de 3,5 % et l’IPC réel de la dernière année, il en sera de même pour la troisième année du contrat.

«On a obtenu pas mal tout ce qu’on voulait. Les hausses sont excellentes, nous sommes protégés de l’inflation, la sous-traitance sera encadrée et on a réussi à assurer un meilleur classement de plusieurs travailleurs dans l’échelle salariale. Mais plus que tout, je crois que cette grève nous a permis d’imposer le RESPECT de part de notre employeur. Il a fini de nous prendre pour acquis», a fait valoir le président de l’unité syndicale chez Mecar Métal, Stéphane Cantin, membre de la section locale 9414 des Métallos.

Le retour au travail se fait dès ce matin, après une grève animée qui aura duré 17 jours. Outre les salaires et l’encadrement de la sous-traitance, un nouveau congé mobile est ajouté à la convention. La clause sur la progression salariale sera modifiée et six travailleurs auront accès à une progression salariale dans un délai de moins de trois mois.

«Il n’y avait jamais eu de grève dans cette usine. Dans un bel élan de solidarité, les syndiqués ont mené une grève exemplaire, avec une ligne de piquetage active et déterminée. Les résultats sont au rendez-vous. Félicitations au comité de négociation et à tous les membres», fait valoir le représentant syndical Stéphane Néron.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Nouvelles récentes

Image for Le projet de loi protégeant les retraités et travailleurs en cas de faillite doit absolument être adopté avant Noël!

Le projet de loi protégeant les retraités et travailleurs en cas de faillite doit absolument être adopté avant Noël!

20 octobre 2022 | Communiqué de presse

En audition devant un comité parlementaire, les Métallos réclament l’adoption du projet de loi C 228 visant la protection des bénéfices de santé des retraités et des anciens travailleurs en cas de faillite.

Lire plus
Cliquez pour lire l'article sur Le projet de loi protégeant les retraités et travailleurs en cas de faillite doit absolument être adopté avant Noël!