Dernières mises à jour

Les Métallos exigent de Tacora Resources de maintenir les emplois au Labrador

15 mars 2023

WABUSH, Terre-Neuve-et-Labrador – «Tacora Resources laisse tomber notre communauté. Notre syndicat s’oppose fermement à l’annonce de la création de 26 postes pour des cadres qui feraient la navette (fly-in, fly-out)», a déclaré Joshua Joy, président de la section locale 6285 du Syndicat des Métallos, qui représente les travailleurs de la mine de fer de Tacora Resources à Wabush.

Dans une note de service adressée le 8 mars à tous les employés, Tacora Resources a annoncé qu’elle offrirait 26 postes avec une option de navettage (fly-in, fly-out).

«Si Tacora accorde vraiment une grande importance au travail d’équipe et à la détermination, elle s’efforcera de créer des employés locaux», a fait valoir Joshua Joy.

Le syndicat a rencontré l’entreprise le mercredi 15 mars et s’est vu expliquer que la raison de la note de service était la difficulté à embaucher et à conserver les postes au niveau local.

«Bien que le syndicat comprenne qu’il est difficile d’embaucher localement, nous nous opposons à ce que les postes soient pourvus en navettage. Nous demandons à l’entreprise de donner la priorité à l’embauche locale. Pour l’instant, il ne s’agit pas d’emplois syndiqués, mais d’emplois de cadres. Cependant, nous craignons la perte d’autres bons emplois locaux et le tort que cela entraînerait pour la communauté si cette initiative allait de l’avant», a expliqué Joshua Joy.

«Notre plus grande crainte concernant le système de navettage est qu’il ne s’étende aux emplois syndiqués», a-t-il ajouté.

Même si l’entreprise a reconnu la position du syndicat et assuré qu’elle n’avait pas l’intention d’offrir des emplois syndiqués basés sur le navettage, les communautés de Labrador West ont déjà vu d’autres entreprises tenter de tels changements.

La section locale 6285 des Métallos représente 280 travailleurs de la mine de Tacora, notamment des opérateurs d’équipement lourd, des opérateurs d’usine, des électriciens et du personnel d’entretien.

«Lorsque Tacora a annoncé la réouverture de la mine Scully en 2017, l’un des principaux avantages était la reprise anticipée de l’économie de Wabush», a souligné Myles Sullivan, directeur du District 6 des Métallos (Ontario et Canada atlantique).

«Les Métallos sont très attachés aux communautés dans lesquelles ils vivent et travaillent. Pour renforcer la communauté, on ne peut tolérer qu’une partie de la main-d’œuvre retire de cette même communauté les revenus générés au niveau local», a ajouté Myles Sullivan.

Les emplois syndiqués chez Tacora sont de bons emplois. Les Métallos et Tacora ont récemment conclu une nouvelle convention collective de cinq ans prévoyant des hausses salariales de 12,5 % la première année. Les salaires de départ des travailleurs syndiqués sont de 45 dollars de l’heure, plus les avantages sociaux, et ceux des métiers spécialisés sont plus élevés.

«Les habitants des communautés industrielles connaissent les conséquences des emplois de navettage. Ces travailleurs vont chercher une grande partie de leurs revenus ailleurs, diminuant ainsi les retombées économiques et sociales que nos ressources devraient apporter à notre région», a fait valoir Joshua Joy.

«Tacora est fière d’être une entreprise familiale. Nous voulons que l’entreprise reconsidère son plan d’emplois de navettage et cherche d’autres solutions, notamment l’embauche de personnes locales et d’autres qui sont prêtes à déménager pour vivre et travailler au Labrador West», a-t-il ajouté.

Le Syndicat des Métallos représente 225 000 membres dans presque tous les secteurs économiques au pays et il est le plus important syndicat du secteur privé en Amérique du Nord,  comptant 850 000 membres au Canada, aux États-Unis et aux Caraïbes.

Chaque année, des milliers de travailleuses et travailleurs choisissent d’adhérer au Syndicat des Métallos en raison de sa solide expérience à créer des lieux de travail plus sains, plus sécuritaires et plus respectueux, et à négocier de meilleures conditions de travail et une rémunération plus équitable, notamment de bons salaires, de bons avantages sociaux et de bonnes pensions.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Contact média

Bart Dempsey, représentant syndical, Labrador West, 506 655-8881 bdempsey@usw.ca
Joshua Joy, président de la section locale 6285 des Métallos, 709 280-3975, president6285@crrstv.net
Shannon Devine, Service des communications des Métallos, 416 938-4402, sdevine@usw.ca

Nouvelles récentes

A group of people standing side-by-side outdoors, in front of a

Les métallos chez SNOLAB en grève pour le respect et des salaires équitables

17 mai 2024 | Communiqué de presse

SUDBURY (Ontario) – Les membres du Syndicat des Métallos au laboratoire de recherche de renommée mondiale SNOLAB sont en grève. Les membres de la section locale 2020-59 des Métallos ont entamé leur grève ce matin, après avoir tenté à plusieurs reprises de négocier des salaires équitables et un plus grand respect de la part de […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Les métallos chez SNOLAB en grève pour le respect et des salaires équitables
Un graphique montrant le monument du parc commémoratif des mineurs de Westray en arrière-plan et un texte disant : 32 ans depuis l'explosion de la mine Westray. Fini les Westrays, 9 mai 1992 - 9 mai 2024

La Loi Westray trahit la mémoire des travailleurs décédés, 20 ans après son adoption

9 mai 2024 | Communiqué de presse

TORONTO – Le 9 mai 1992, 26 travailleurs de la mine Westray, en Nouvelle-Écosse, ont tragiquement perdu la vie dans une explosion souterraine due à la négligence de l’entreprise en matière de santé et de sécurité au travail. Le Syndicat des Métallos réitère sa demande d’application intégrale de la Loi Westray, qui peut tenir les […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur La Loi Westray trahit la mémoire des travailleurs décédés, 20 ans après son adoption
Image for Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays

Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays

2 mai 2024 | Actualités

Les quelque 3000 membres de la section locale 2004 du Syndicat des Métallos ont ratifié un nouveau contrat de travail de trois ans avec le réseau de chemins de fer CN. « Il s’agit d’un contrat équitable qui reconnaît le travail crucial que nos membres accomplissent chaque jour pour assurer le succès de CN et qui […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays