Dernières mises à jour

Grève imminente à la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire (SFPPN)

10 avril 2024

SEPT-ÎLES – C’est dans une proportion de 99,4 % que les membres de la section locale 6254 du Syndicat des Métallos à la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire se sont donné un mandat de grève générale illimitée à exercer au moment jugé opportun. Ces derniers opèrent le chemin de fer et les installations portuaires de Pointe-Noire, assurant notamment le déchargement des trains de minerai en provenance de la mine du Lac Bloom.

L’employeur a amorcé la négociation avec un gros cahier de demandes de concessions. « Avec la situation économique et la pénurie de main-d’œuvre, ce n’est pas une période pour des concessions, mais bien pour l’amélioration des conditions de travail. Mais l’employeur persiste à demander des changements majeurs dans les règles d’ancienneté et de promotion, qui vont à l’encontre même du fonctionnement de notre convention. C’est purement idéologique de la part de l’employeur », déplore le président de la section locale 6254, Clément Gonthier.

Le conciliateur au dossier a été informé par le syndicat du résultat de l’assemblée, connu depuis ce matin. Une reprise des séances de conciliation est prévue dans la semaine du 22 avril.

« On évalue nos options. Une chose est certaine : le message de rejet de la proposition patronale par les membres est très clair. Ils sont prêts à déclencher une grève pour contrer ces demandes de concessions. Nous avons une responsabilité envers les 199 familles de nos membres, mais nous ne sentons pas le même engagement de la part de l’employeur, qui semble n’avoir qu’une seule chose en tête, soit de se préparer à faire face à un conflit », déplore le représentant syndical des Métallos, Marc Tremblay.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Nouvelles récentes

A group of people standing side-by-side outdoors, in front of a

Les métallos chez SNOLAB en grève pour le respect et des salaires équitables

17 mai 2024 | Communiqué de presse

SUDBURY (Ontario) – Les membres du Syndicat des Métallos au laboratoire de recherche de renommée mondiale SNOLAB sont en grève. Les membres de la section locale 2020-59 des Métallos ont entamé leur grève ce matin, après avoir tenté à plusieurs reprises de négocier des salaires équitables et un plus grand respect de la part de […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Les métallos chez SNOLAB en grève pour le respect et des salaires équitables
Un graphique montrant le monument du parc commémoratif des mineurs de Westray en arrière-plan et un texte disant : 32 ans depuis l'explosion de la mine Westray. Fini les Westrays, 9 mai 1992 - 9 mai 2024

La Loi Westray trahit la mémoire des travailleurs décédés, 20 ans après son adoption

9 mai 2024 | Communiqué de presse

TORONTO – Le 9 mai 1992, 26 travailleurs de la mine Westray, en Nouvelle-Écosse, ont tragiquement perdu la vie dans une explosion souterraine due à la négligence de l’entreprise en matière de santé et de sécurité au travail. Le Syndicat des Métallos réitère sa demande d’application intégrale de la Loi Westray, qui peut tenir les […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur La Loi Westray trahit la mémoire des travailleurs décédés, 20 ans après son adoption
Image for Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays

Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays

2 mai 2024 | Actualités

Les quelque 3000 membres de la section locale 2004 du Syndicat des Métallos ont ratifié un nouveau contrat de travail de trois ans avec le réseau de chemins de fer CN. « Il s’agit d’un contrat équitable qui reconnaît le travail crucial que nos membres accomplissent chaque jour pour assurer le succès de CN et qui […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays