Dernières mises à jour

Mandat de grève à 91 % aux Starbucks de Surrey et Langley

12 septembre 2023
Clayton Heights and Valley Centre Starbucks 91% In Favour of strike.

SURREY et LANGLEY, Colombie-Britannique – Les baristas du Clayton Heights Starbucks à Surrey et du Valley Centre Starbucks à Langley ont voté dans une proportion de 91 % en faveur d’accorder à leur comité de négociation la possibilité d’enclencher au moment jugé opportun des moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève.

«Les baristas ont adhéré au syndicat en vue d’obtenir le respect de leur employeur et, très franchement, ils en ont assez que l’entreprise traîne les pieds et continue à leur manquer de respect en ne parvenant pas à une entente équitable», a déclaré Al Bieksa, président de la section locale 2009 du Syndicat des Métallos.

Le vote des syndiqué.e.s en faveur d’un mandat de grève constitue une claire démonstration de solidarité avec leur comité de négociation et encourage les deux parties à reprendre les négociations et à conclure une convention collective.

«Ce mandat de grève très clair renforce la solidarité de ces travailleurs et travailleuses avec leur comité de négociation, qui méritent des salaires équitables et qui doivent être en mesure de travailler lorsqu’ils sont disponibles. À l’heure actuelle, Starbucks continue d’embaucher du personnel, ce qui est une bonne chose, mais il arrive qu’elle embauche trop de monde et que tout le monde souffre de la réduction des heures de travail et du non-respect des horaires promis. Ces travailleurs ont besoin de meilleures protections assurant des heures et des horaires stables», a fait valoir Al Bieksa.

L’offre finale de Starbucks, présentée le 29 août, comprenait des termes provisoirement acceptés qui avaient été négociés jusqu’à présent, mais deux points essentiels restaient en attente de résolution : les heures de travail et les salaires.

«Je suis fière de ces baristas qui s’élèvent contre les injustices pour favoriser le changement et exiger des améliorations. Ensemble, nous formons un mouvement aussi fort que l’acier et qui ne peut être ignoré. Nous continuerons à nous battre jusqu’à ce que nous ayons obtenu une bonne première convention», a ajouté Al Bieksa.

Avec un mandat de grève très clair de la part des membres, le syndicat espère reprendre les négociations avec Starbucks afin d’obtenir un premier contrat de travail équitable. Si les parties ne parviennent pas à une entente, le syndicat déposera une demande de médiation auprès de la Commission des relations de travail de la Colombie-Britannique.

Le Syndicat des Métallos représente les travailleuses et travailleurs dans des cafés Starbucks à Calgary, Edmonton et Sherwood Park en Alberta, et à Victoria, Vancouver, Surrey et Langley en Colombie-Britannique, ainsi que dans des cafés de Waterloo et Ajax en Ontario. Les Métallos représentent également 225 000 membres dans presque tous les secteurs économiques au pays et constituent le plus important syndicat du secteur privé en Amérique du Nord, comptant 850 000 membres au Canada, aux États-Unis et aux Caraïbes.

Chaque année, des milliers de travailleurs et travailleuses choisissent d’adhérer au Syndicat des Métallos en raison de sa solide expérience à créer des lieux de travail plus sains, plus sécuritaires et plus respectueux, et à négocier de meilleures conditions de travail et une rémunération plus équitable, notamment de bons salaires, de bons avantages sociaux et de bonnes pensions.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Contact média

Al Bieksa, président de la section locale 2009 du Syndicat des Métallos, 604 842-2900, abieksa@usw2009.ca
Brett Barden, Service des communications du Syndicat des Métallos, 604 445-6956, bbarden@usw.ca

Nouvelles récentes

A group of people standing side-by-side outdoors, in front of a

Les métallos chez SNOLAB en grève pour le respect et des salaires équitables

17 mai 2024 | Communiqué de presse

SUDBURY (Ontario) – Les membres du Syndicat des Métallos au laboratoire de recherche de renommée mondiale SNOLAB sont en grève. Les membres de la section locale 2020-59 des Métallos ont entamé leur grève ce matin, après avoir tenté à plusieurs reprises de négocier des salaires équitables et un plus grand respect de la part de […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Les métallos chez SNOLAB en grève pour le respect et des salaires équitables
Un graphique montrant le monument du parc commémoratif des mineurs de Westray en arrière-plan et un texte disant : 32 ans depuis l'explosion de la mine Westray. Fini les Westrays, 9 mai 1992 - 9 mai 2024

La Loi Westray trahit la mémoire des travailleurs décédés, 20 ans après son adoption

9 mai 2024 | Communiqué de presse

TORONTO – Le 9 mai 1992, 26 travailleurs de la mine Westray, en Nouvelle-Écosse, ont tragiquement perdu la vie dans une explosion souterraine due à la négligence de l’entreprise en matière de santé et de sécurité au travail. Le Syndicat des Métallos réitère sa demande d’application intégrale de la Loi Westray, qui peut tenir les […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur La Loi Westray trahit la mémoire des travailleurs décédés, 20 ans après son adoption
Image for Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays

Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays

2 mai 2024 | Actualités

Les quelque 3000 membres de la section locale 2004 du Syndicat des Métallos ont ratifié un nouveau contrat de travail de trois ans avec le réseau de chemins de fer CN. « Il s’agit d’un contrat équitable qui reconnaît le travail crucial que nos membres accomplissent chaque jour pour assurer le succès de CN et qui […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays