Dernières mises à jour

Mise à jour du Fonds Humanitaire des Métallos – Septembre 2023

20 octobre 2023

Renforcer la solidarité entre syndicalistes du Mexique et du Canada et au-delà

Pendant des décennies, il était quasiment impossible de constituer un véritable syndicat au Mexique en raison de la connivence qui existait entre les employeurs, le gouvernement et les syndicats contrôlés par les entreprises. Les travailleuses et travailleurs qui militaient pour se syndiquer faisaient face à d’énormes obstacles juridiques et des menaces de violence. Depuis 2019, les réformes du travail menées par le gouvernement national progressiste du Mexique ont donné lieu à de nouvelles protections, tout comme les clauses de l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM), qui permet aux travailleurs de déposer des plaintes contre les entreprises au Mexique qui exportent vers les États-Unis ou le Canada.

Ce contexte a créé une ouverture pour le recrutement syndical. Frappant aux portes des maisons, tenant des ateliers, des tribunes publiques, utilisant la radio et des baladodiffusions, les militantes et militants syndicaux du Mexique n’ont ménagé aucun effort pour faire connaître la nouvelle réforme et les façons de s’en servir. Depuis deux ans maintenant, les alliés du Syndicat des Métallos, notamment le comité frontalier des ouvrières (CFO), le Front authentique des travailleurs (FAT), le syndicat des travailleurs des mines, du métal et de l’acier (Los Mineros) et le Réseau des femmes syndicalistes (RMS) peuvent compter sur le soutien du Fonds humanitaire des Métallos, du Congrès du travail du Canada, du Fonds de justice sociale de l’AFPC, du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et du Centre international de solidarité ouvrière (CISO), grâce à un appui financier d’Emploi et Développement social Canada.

Parmi ses objectifs, le projet de solidarité ouvrière du Mexique veut renforcer la solidarité entre les syndicats au Canada et au Mexique. C’est dans ce contexte qu’en mars 2023, une délégation de syndicalistes canadiens dont faisait partie le directeur national des Métallos pour le Canada, Marty Warren, s’est rendue dans la ville industrielle de Torreón et dans la capitale mexicaine. Peu de temps après, en avril et en mai 2023, les syndicalistes mexicains ont assisté au Congrès national d’orientation des Métallos, avant de rencontrer des syndicalistes à Ottawa et autour de Montréal, où ils ont été les hôtes de la section locale 9700, qui leur a fait visiter l’aluminerie ABI de Bécancour. Ces nombreuses rencontres avec ces délégations ont permis de renforcer les liens de solidarité et de créer de nouveaux plans pour des projets transfrontaliers.

Plus tôt ce mois-ci, dans le cadre du programme de solidarité des femmes du FHM, une délégation de travailleuses œuvrant dans des secteurs à prédominance masculine, y compris ceux des mines et de la fabrication, s’est rendue au Mexique pour une semaine. Des militantes des districts 3, 5 et 6 ont rencontré des consœurs de Bolivie et du Pérou qui, à travers des projets appuyés par le FHM, sont confrontées à de la violence basée sur le genre et se battent pour la santé et la sécurité au travail, ainsi que des militantes syndicales mexicaines qui font un travail similaire.

La mondialisation, les grandes multinationales et les accords commerciaux ont souvent placé les travailleurs et les travailleuses du monde entier dans une concurrence vers le bas pour attirer et retenir des emplois. En tant que syndicalistes, nous développons une solidarité internationale en vue de rehausser les normes et les conditions pour tous et toutes. D‘autres défis passionnants nous attendent dans la seconde partie du projet de solidarité ouvrière avec le Mexique.

Téléchargez

Demander ce fichier dans un format différent

Inscrivez-vous à notre infolettre

Nouvelles récentes

A group of people standing side-by-side outdoors, in front of a

Les métallos chez SNOLAB en grève pour le respect et des salaires équitables

17 mai 2024 | Communiqué de presse

SUDBURY (Ontario) – Les membres du Syndicat des Métallos au laboratoire de recherche de renommée mondiale SNOLAB sont en grève. Les membres de la section locale 2020-59 des Métallos ont entamé leur grève ce matin, après avoir tenté à plusieurs reprises de négocier des salaires équitables et un plus grand respect de la part de […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Les métallos chez SNOLAB en grève pour le respect et des salaires équitables
Un graphique montrant le monument du parc commémoratif des mineurs de Westray en arrière-plan et un texte disant : 32 ans depuis l'explosion de la mine Westray. Fini les Westrays, 9 mai 1992 - 9 mai 2024

La Loi Westray trahit la mémoire des travailleurs décédés, 20 ans après son adoption

9 mai 2024 | Communiqué de presse

TORONTO – Le 9 mai 1992, 26 travailleurs de la mine Westray, en Nouvelle-Écosse, ont tragiquement perdu la vie dans une explosion souterraine due à la négligence de l’entreprise en matière de santé et de sécurité au travail. Le Syndicat des Métallos réitère sa demande d’application intégrale de la Loi Westray, qui peut tenir les […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur La Loi Westray trahit la mémoire des travailleurs décédés, 20 ans après son adoption
Image for Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays

Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays

2 mai 2024 | Actualités

Les quelque 3000 membres de la section locale 2004 du Syndicat des Métallos ont ratifié un nouveau contrat de travail de trois ans avec le réseau de chemins de fer CN. « Il s’agit d’un contrat équitable qui reconnaît le travail crucial que nos membres accomplissent chaque jour pour assurer le succès de CN et qui […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays