Dernières mises à jour

Négociations fructueuses

24 juin 2024

Chaque année, des milliers de métallos au pays négocient de solides conventions collectives en vue d’améliorer leurs salaires, leurs avantages sociaux, leurs pensions et de créer des lieux de travail plus sains, plus sécuritaires et plus respectueux. Voici quelques-uns des contrats de travail négociés récemment :

SL 1976 • Les meilleurs salaires de l’industrie pour les métallos de Delta Airlines

Les membres chez Delta Airlines ont négocié les meilleurs salaires du secteur, et ont bonifé leurs avantages sociaux et leurs pensions. En plus des hausses salariales de 12 % sur trois ans, une nouvelle prestation de retraite évaluée à 2 % de rémunération supplémentaire et d’autres rajustements portent les augmentations totales pour de nombreux membres à 17,5 %. Les quelque 300 membres occupent des postes d’agent.e.s à la billetterie, des bagagistes et du personnel de rampe aux aéroports de Vancouver, Winnipeg, Toronto et Montréal.

SL 1-207 • De meilleurs salaires et avantages sociaux pour les constructeurs d’habitations

Une grande partie des 138 métallos chez SRI Homes à Lethbridge (Alb.) obtiendront des hausses salariales de 10,7 % sur trois ans, dont 5,2 % la première année. Le contrat prévoit une hausse salariale de 8,5 % sur la durée, un rajustement de 2,2 % pour 90 % des membres, une prime de 1250 $ à la ratifcation et de meilleurs avantages sociaux. Les membres fabriquent des maisons usinées et préfabriquées et des maisons modulaires.

SL 9996 • Excellent contrat chez Minerai de fer Québec – Fermont

Les 712 travailleur.euse.s de Minerai de fer Québec ont ratifé une nouvelle convention collective qui prévoit des hausses moyennes de 26,25 % sur cinq ans, atteignant même 30,62 % pour les journaliers. La prime de nuit passe graduellement de 1,50 $ à 2 $, ce qui en fait la plus élevée parmi les minières de la Côte-Nord. L’assurance collective a été améliorée et la prime pour les travailleur.euse.s qui résident à Fermont passe de 600 $ à 900 $ par mois. Mentionnons notamment que la formation sera attribuée plus équitablement dans le respect de l’ancienneté. Il en sera de même pour postuler à des assignations.

SL 6565-02 • Des hausses salariales de 19 % à l’usine Voith Canada de Hawkesbury

Les membres à l’usine de fabrication de Voith Canada à Hawkesbury (Ont.) rapporteront des hausses salariales totalisant 19 % sur trois ans, ainsi qu’une prime à la signature. Les primes de quart, les heures supplémentaires, les indemnités de vacances, les contributions à un REER et les avantages sociaux ont aussi été bonifés. Les membres remettent à neuf des rouleaux servant à la fabrication du papier.

SL 1-207 • Les baristas de Starbucks célèbrent leur premier contrat

Les membres du magasin Starbucks de Beaver Brook Square à Sherwood Park (Alb.) ont relevé de grands défs pour obtenir leur premier contrat de travail, le troisième du genre seulement au Canada. Ils vont bénéfcier de meilleures conditions de travail, d’une plus grande sécurité d’emploi, de l’amélioration du mécanisme de résolution des diférends et de hausses salariales totalisant 10 % sur trois ans, dont 5 % à la ratifcation.

SL 9399 • Augmentation salariale de 37,5% chez ArcelorMittal St-Patrick

La centaine de membres chez ArcelorMittal Saint-Patrick à Montréal oeuvrant dans la fabrication de fl d’acier ont entériné un contrat qui prévoit une augmentation salariale globale de 37,5 %, ou 10,25 $, sur six ans, à laquelle s’ajoute un ajustement salarial pour les travailleurs de la maintenance entre 2,37 $ à 3,22 $ l’heure. Une échelle salariale unique est introduite, ce qui constitue une hausse supplémentaire pour les nouvelles et nouveaux membres. Mentionnons aussi la bonifcation du régime d’assurance collective et de les primes de quart, l’ajout d’une sixième semaine de vacances, une hause de 40 % de la cotisation de l’employeur au régime de retraite, et la libération d’un.e représentant.e en santé et sécurité.

SL 6946 • Les fabricants de rubans adhésifs scellent l’accord

Les 147 métallos chez le fabricant de rubans adhésifs Mativ à Renfrew (Ont.) ont ratifé une nouvelle convention collective de 39 mois qui prévoit des hausses salariales de 13 %. Des améliorations ont aussi été apportées aux avantages sociaux, aux primes de quart, aux indemnités de chaussures de sécurité, aux vacances et aux congés pour deuil. Les membres fabriquent des produits adhésifs servant à des applications industrielles et commerciales, dont la marque renommée de ruban de hockey Renfrew.

SL 189, 7458 et 7689 • Les producteurs de potasse enrichissent leurs conditions de travail

Les métallos chez Nutrien, le géant de la potasse et de l’engrais de la Saskatchewan, ont conclu une convention collective de trois ans prévoyant des hausses salariales générales de 10,5 %, un rajustement de 7,48 $ du salaire horaire d’un ingénieur électricien de deuxième classe, le taux de salaire de base pour les gens de métier étant passé à 59,92 $ ce printemps, et la bonifcation des pensions, des primes, des avantages sociaux, des indemnités de chaussures, du congé de maternité et du congé de service militaire. Ces membres travaillent dans les installations de Nutrien à Patience Lake, Cory et Allan.

SL 6486 • Gains majeurs chez CEZinc à Salaberry-de-Valleyfeld

Les membres à l’usine CEZinc à Salaberry-de-Valleyfeld ont ratifé un contrat de trois ans avec des hausses salariales totalisant 18 %, dont 8 % la première année. Gain majeur : les heures supplémentaires seront dorénavant payées à temps double, plutôt qu’à temps et demi. Le contrat prévoit des hausses des prestations de retraite graduelles, et la bonifcation des assurances collectives. Le contrat a été conclu peu après que le groupe Glencore soit devenu propriétaire à part entière de l’usine. L’entreprise envisage d’ailleurs d’importants investissements.

SL 7580 • Hausses salariales jusqu’à 26 % pour les mineurs d’or

Un contrat de cinq ans pour les 225 métallos aux opérations d’exploitation de la mine d’or de Newmont Corporation de Timmins (Ont.) leur procure des hausses salariales totalisant de 20 % à 26 %, sans compter des rajustements supplémentaires fondés sur les classifcations d’emploi et le coût de la vie, et des primes à la signature entre 1000 $ et 4000 $. Le contrat améliore également les primes, les pensions, les prestations d’invalidité, les congés parentaux et de deuil, ainsi que la fourniture d’équipements de protection individuelle.

SL 174B • Les machinistes remanient leurs conditions

Quelque 40 membres chez Pritchard MetalFab Inc. à Winnipeg ont négocié un contrat de travail de quatre ans qui leur accorde des hausses salariales totalisant 12 % et des congés de maladie plus avantageux. Ces machinistes et soudeurs sont spécialisés dans la fabrication de produits métalliques pour le secteur minier et diférentes industries.

SL 9291 • Un bon contrat au Comfort Inn de Rouyn-Noranda

Les membres au Comfort Inn de Rouyn-Noranda ont négocié des hausses salariales allant de 8 % à 20 % dès la première année, puis de 3 % par année par la suite. Deux congés mobiles ont été ajoutés. Les vacances sont bonifées. Une semaine de 40 heures sera assurée pour tou.te.s. Une prime d’ancienneté oscillant entre 0,25 $ et 1,25 $ l’heure a été négociée.

SL 1976-27 • Les travailleur.euse.s de la traverse refusent des concessions et réalisent de nouveaux gains

Les 277 métallos qui assurent les services de traversier de Marine Atlantic entre North Sydney (N.- É.) et Port aux Basques (T.-N.-L.) ont tenu bon face aux demandes de concessions de l’employeur et ont plutôt réalisé de nouveaux gains. Les améliorations comprennent des hausses salariales totalisant 11 % sur trois ans, dont une hausse de 7 % la première année.

Cet article est paru dans la revue Métallos@l’oeuvre, été 2024.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Nouvelles récentes

Image for Les Métallos votent unanimement pour un mandat de grève illimitée

Les Métallos votent unanimement pour un mandat de grève illimitée

22 juillet 2024 | Communiqué de presse

SOREL-TRACY / SAINT-IGNACE-DE-LOYOLA – Les 70 travailleurs du traversier de Sorel/Saint-Ignace-de-Loyola, membres de la section locale 9599 du Syndicat des Métallos, se sont dotés d’un mandat élargi pour intensifier les moyens de pression. Avec un vote unanime de 100 % en faveur de la grève illimitée, le comité de négociation se présente aujourd’hui en conciliation, […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Les Métallos votent unanimement pour un mandat de grève illimitée
Telus Keep Telecom Jobs Canadian

Le Syndicat des Métallos lance une campagne nationale pour soutenir les travailleurs des centres d’appels canadiens

18 juillet 2024 | Communiqué de presse

BURNABY, Colombie-Britannique – La section locale du Syndicat des Métallos a lancé une campagne nationale appelant le public à soutenir les travailleur.euse.s canadien.ne.s des centres d’appel qui perdent leur emploi chez TELUS. Les membres du public sont encouragés à signer la pétition de la campagne, afin d’exhorter leurs représentant.e.s à Ottawa de défendre les travailleur.euse.s […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Le Syndicat des Métallos lance une campagne nationale pour soutenir les travailleurs des centres d’appels canadiens
Image for Les Métallos de la Mine Sitec à Saint-Urbain font plusieurs gains

Les Métallos de la Mine Sitec à Saint-Urbain font plusieurs gains

15 juillet 2024 | Communiqué de presse

SAINT-URBAIN – Une cinquantaine de Métallos de la Mine Sitec à Saint-Urbain, au nord de Baie-Saint-Paul, ont entériné hier, dans une proportion de 93%, leur nouvelle convention collective. Ce contrat de travail accorde des augmentations salariales totalisant en moyenne 22,5 % à 27% sur cinq ans, dont une hausse de 8 % dès la première […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Les Métallos de la Mine Sitec à Saint-Urbain font plusieurs gains