Dernières mises à jour

Les travailleur.euse.s de Parsons Inc. à Faro (Yukon) se joignent aux Métallos

12 avril 2024
Workings from Parsons Inc holding a USW flag under the Northern Lights

WHITEHORSE (Yukon) – Avec l’appui du Syndicat des Métallos et de la fédération du travail du Yukon, les travailleur.euse.s de Parsons Inc. du projet de réhabilitation de la mine Faro ont été autorisés par le Conseil canadien des relations industrielles à se joindre aux Métallos. Ils sont prêts à entamer le processus de négociation pour obtenir de meilleures conditions de travail, des salaires équitables et un meilleur traitement de la part de leur employeur.

« La décision des employés de Parsons Inc. de se syndiquer marque un nouveau chapitre dans leur cheminement vers la justice, l’égalité et l’amélioration des conditions de travail, et témoigne de leur unité et de leur détermination, a souligné Chad Sedrovic, recruteur du Syndicat des Métallos.

« Cet effort constitue un exemple inspirant pour d’autres travailleurs confrontés à des luttes similaires, démontrant que grâce à l’unité et à la détermination, un changement positif est non seulement possible, mais réalisable. Ces employés méritent un salaire équitable, conforme aux normes de l’industrie au Yukon, et ils ont besoin d’un lieu de travail sécuritaire », a-t-il ajouté.

À l’heure actuelle, environ 70 personnes travaillent au sein du programme d’assainissement de l’eau de Faro chez Parsons Inc. Elles jouent un rôle crucial dans le traitement de l’eau et de la zone voisine du site minier de Faro qui a été abandonné.

Les employé.e.s de Parsons sont en train de traiter de grandes quantités d’eau et de réhabiliter les sites dévastés par les activités minières afin que ceux-ci puissent un jour être rendus aux communautés autochtones, vierges et non contaminés.

« Cette victoire profitera non seulement aux employé.e.s de Parsons Inc., mais aussi à d’autres travailleuses et travailleurs qui font face à des défis semblables au Yukon et partout au Canada, a ajouté Scott Lunny, directeur du Syndicat des Métallos pour l’Ouest canadien et les Territoires.

« En adhérant à notre syndicat, ces employé.e.s montrent qu’avec solidarité et détermination, ils et elles peuvent défendre leurs droits et apporter des changements positifs dans leur lieu de travail. Notre syndicat se réjouit à l’idée de les aider à défendre leurs droits et à faire entendre leur voix. Nous espérons qu’une première convention collective qui respecte et reconnaît leur travail pourra être conclue rapidement », a poursuivi Scott Lunny.

Le Syndicat des Métallos représente 225 000 membres dans presque tous les secteurs économiques au pays et il est le plus important syndicat du secteur privé en Amérique du Nord, comptant 850 000 membres au Canada, aux États-Unis et aux Caraïbes.

Chaque année, des milliers de travailleur.euse.s choisissent de se joindre au Syndicat des Métallos en raison de sa solide expérience à créer des lieux de travail plus sains, plus sécuritaires et plus respectueux, et à négocier de meilleures conditions de travail et une rémunérations plus équitable, notamment de bons salaires, de bons avantages sociaux et de bonnes pensions.

Les travailleuses et travailleurs qui souhaitent se joindre au Syndicat des Métallos sont invités à consulter le site betterworknow.ca pour obtenir de plus amples renseignements.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Contact média

Scott Lunny, directeur du Syndicat des Métallos pour l’Ouest canadien, 604 329-5308, slunny@usw.ca
Chad Sedrovic, recruteur du Syndicat des Métallos, 250 430-7280, csedrovic@usw.ca
Brett Barden, Communications, Syndicat des Métallos, 604 445-6956, bbarden@usw.ca

Nouvelles récentes

A group of people standing side-by-side outdoors, in front of a

Les métallos chez SNOLAB en grève pour le respect et des salaires équitables

17 mai 2024 | Communiqué de presse

SUDBURY (Ontario) – Les membres du Syndicat des Métallos au laboratoire de recherche de renommée mondiale SNOLAB sont en grève. Les membres de la section locale 2020-59 des Métallos ont entamé leur grève ce matin, après avoir tenté à plusieurs reprises de négocier des salaires équitables et un plus grand respect de la part de […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Les métallos chez SNOLAB en grève pour le respect et des salaires équitables
Un graphique montrant le monument du parc commémoratif des mineurs de Westray en arrière-plan et un texte disant : 32 ans depuis l'explosion de la mine Westray. Fini les Westrays, 9 mai 1992 - 9 mai 2024

La Loi Westray trahit la mémoire des travailleurs décédés, 20 ans après son adoption

9 mai 2024 | Communiqué de presse

TORONTO – Le 9 mai 1992, 26 travailleurs de la mine Westray, en Nouvelle-Écosse, ont tragiquement perdu la vie dans une explosion souterraine due à la négligence de l’entreprise en matière de santé et de sécurité au travail. Le Syndicat des Métallos réitère sa demande d’application intégrale de la Loi Westray, qui peut tenir les […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur La Loi Westray trahit la mémoire des travailleurs décédés, 20 ans après son adoption
Image for Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays

Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays

2 mai 2024 | Actualités

Les quelque 3000 membres de la section locale 2004 du Syndicat des Métallos ont ratifié un nouveau contrat de travail de trois ans avec le réseau de chemins de fer CN. « Il s’agit d’un contrat équitable qui reconnaît le travail crucial que nos membres accomplissent chaque jour pour assurer le succès de CN et qui […]

Lire l’article
Cliquez pour lire l'article sur Un bon contrat pour les métallos du CN à l’échelle du pays