Nouvelles et événements

Une clause sur la violence conjugale au Best Western Europa en mémoire de notre consœur décédée

13 octobre 2022 | Communiqué de presse

MONTRÉAL – La cinquantaine de travailleuses et travailleurs de l’hôtel Best Western Europa au centre-ville de Montréal a ratifié un nouveau contrat de travail de quatre ans, dans une proportion de 88 %.

Les hausses salariales seront de 5 % pour chacune des deux premières années, puis de 2,5 % pour chacune des deux années suivantes, avec la possibilité d’une hausse jusqu’à 3,5 % en fonction de l’inflation. Les syndiqués sont maintenant assurés d’une période de repos de 12 heures entre deux quarts de travail, plutôt que 10 h par le passé. Il sera par ailleurs possible de reprendre le temps compensatoire accumulé dans une banque de temps par période d’une demi-journée.

«Nos membres ont beaucoup été affectés par les arrêts de travail pendant la pandémie et maintenant par l’inflation. Maintenant que les activités reprennent à un rythme plus normal, il était important de trouver notre compte au chapitre du salaire. Cela se reflète dans cette entente de principe ratifiée par les membres», fait valoir le président de l’unité syndicale de la SL 9400, Jessie Rangel.

Une clause sur la violence conjugale

En 2021, la consœur Nadège Jolicoeur, militante syndicale à l’hôtel Best Western Europa, a perdu la vie dans un féminicide. Depuis, les Métallos négocient systématiquement des clauses sur la violence conjugale. Une clause à ce sujet a donc été introduite dans la convention collective comprenant notamment un congé payé de trois jours pour une personne éprouvant de la violence conjugale, et jusqu’à deux semaines sans solde. «On espère qu’il n’y aura plus de syndiquée en situation de violence conjugale, mais c’est une façon d’offrir un peu de temps pour qu’une victime de violence puisse échapper à son agresseur et commencer à réorganiser sa vie», explique le représentant syndical des Métallos, Éric Blais.

Par ailleurs, les montants alloués pour les équipements de protection sont haussés. Quatre membres pourront par ailleurs bénéficier chaque année d’une indemnité de départ à la retraite de 1000 $.

Le nombre de congés de maladie monnayables passe de 7 à 8. Les travailleuses et travailleurs à temps partiel (ayant cumulé trois ans de service et travaillant 1200 heures par année) auront désormais droit à quatre jours de maladie, plutôt que deux ou trois selon les situations. Le contrat prévoit par ailleurs des rabais pour les employés lors de séjours dans des hôtels de la chaîne.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Nouvelles récentes

Image for Le projet de loi protégeant les retraités et travailleurs en cas de faillite doit absolument être adopté avant Noël!

Le projet de loi protégeant les retraités et travailleurs en cas de faillite doit absolument être adopté avant Noël!

20 octobre 2022 | Communiqué de presse

En audition devant un comité parlementaire, les Métallos réclament l’adoption du projet de loi C 228 visant la protection des bénéfices de santé des retraités et des anciens travailleurs en cas de faillite.

Lire plus
Cliquez pour lire l'article sur Le projet de loi protégeant les retraités et travailleurs en cas de faillite doit absolument être adopté avant Noël!